Si certaines parties ne s'affichent pas, passez de https à http

Rechercher dans ce blog

Ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu

Mythes et slogans


Beaucoup se ralient au slogan "sola scriptura" (l'Écriture seule), et beaucoup se réclament du St-Esprit. Ceux-ci devraient par conséquent interpréter les Écritures avec le St-Esprit, ce qu'on appelle "interprétation spirituelle des Écritures". Force est cependant de constater que "sola scriptura" et "par l'Esprit" ne sont effectivement que des slogans, qui parfois tournent à la propagande, mais que derrière le décor, c'est le vide.

Les catholiques se sont trouvé une excuse : il y a aussi la tradition. Les mormons ont la leur : ils ont adopté un autre livre à côté de la Bible. Les témoins de Jéhovah ont les arguments tirés de leur traduction, faite sur mesure pour leurs croyances. etc. Ceux qui sont à blâmer dans ces cas, ce sont les "docteurs", à savoir les enseignants, qui tordent les paroles qui sortent pourtant de la bouche de Dieu (2 Timothée 3:16). Ceux de "la base" sont trompés, ils sont de bonne foi.

Les tenants du "sola scriptura", par contre, n'ont aucune excuse :

  Actes 17:11  ...examinant chaque jour  les Écritures [pour voir] si les choses sont ainsi

Les écritures, ce ne sont pas les bibles en français que nous trouvons dans nos librairies ou sur internet. Les écritures, c'est ce que l'Esprit de Dieu a inspiré, et qui a été écrit il y a des milliers d'années. Celui et celle qui cherchent sincèrement à "examiner les écritures pour vérifier si les choses sont ainsi" n'hésiteront pas à consulter les textes originaux, disponibles à notre époque comme jamais ils ne l'ont été.

Ceux qui se réclament à corps et à cris du St-Esprit, qui prétendent ne suivre pour leur enseignement que le texte de la Bible, sont ceux qui utilisent le moins le St-Esprit pour comprendre ces textes, et sont parmi les chrétiens ceux qui se détournent le plus vers des mythes. Et plus le mythe est gros, plus nombreux sont ses adeptes et plus forte est leur adhésion à ces fables.

  2 Timothée 4:4  ...ils détourneront leurs oreilles de la vérité et se tourneront vers des mythes

Les interprétations particulières des écritures (2 Pierre 1:20) sont en effet légion. Nous en avons beaucoup parlé dans les différents articles de ce site, du site bibletude.org, de ses sites satellites.

Un exemple, que nous avons trouvé dans un livre publié en 2005, intitulé trompeusement "ABC de théologie chrétienne", à la page 546 ayant pour titre Harmaguédon :
[...] avant le milieu de la tribulation, le prince de l'Occident, l'Antichrist (l'homme impie), conformément à son traité avec Israël, envahira l'Egypte. A ce moment, les armées russes venant du nord déferleront sur la Palestine et occuperont le pays. Alors que tout semblera désespéré aussi bien pour l'Antichrist que pour Israël, Dieu interviendra de façon surnaturelle et anéantira les armées venues du septentrion (Russie). Cette intervention incitera l'homme impie à rompre son traité d'alliance avec Israël, à imposer le culte de sa personne et à tenter de conquérir le monde. Mais les peuples de l'Orient chercheront à contrecarrer son programme et à freiner son avance. Dans ce but, ils iront vers l'ouest, en direction de la Palestine. Le jugement de la sixième coupe asséchera le lit de l'Euphrate, ce qui facilitera l'entrée des armées de l'Orient dans la terre promise. Entre-temps, l'Antichrist se sera solidement installé en Palestine comme chef religieux et politique. Les armées de l'est et de l'ouest se rencontreront dans la plaine d'Esdrelon, près des montagnes de Meguiddo. C'est pourquoi la bataille s'appelle la bataille d'Harmaguédon. En effet, le préfixe Har signifie "montagne". Cette plaine se situe à environ trente kilomètres au sud de Haïfa; la vallée mesure une trentaine de kilomètres de long sur vingt de large. Une autre bataille se situera à Jérusalem; ce sera un combat de rues, et les armées hostiles au Seigneur sembleront d'abord l'emporter. Mais il enverra une plaie et se tiendra lui-même sur le mont des Oliviers et détruira "toutes les nations qui viendront contre Jérusalem" [...] Au beau milieu de cette gigantesque bataille, le Seigneur Jésus-Christ reviendra et taillera en pièces les armées de la terre [...] etc.
Nous vous laissons juges de ces fables affligeantes qui sortent d'imaginations charnelles et entièrement asservies au vieil homme. Y voyez-vous le St-Esprit à l'oeuvre ?

En lisant ce texte, vivez-vous cela :

  Luc 24:32   Notre coeur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu'Il nous parlait sur le chemin, lorsqu'Il nous ouvrait les écritures ?

Voici ce que dit la Bible elle-même de telles fabulations :

  Apocalypse 22:15   Dehors [...] quiconque aime et fait le mensonge!
           

666

666, c'est 3 fois le chiffre 6 : la plénitude - 3 - de l'imperfection - 6 -, du mal ; la perdition.

666, c'est l'homme - 6 - qui se fait Dieu - 3 -, qui décide à Sa place du bien et du mal.

666, c'est aussi 2/3 de 1'000 : la part de l'humanité rachetée - 1'000 - qui n'utilise pas l'Esprit (il manque 1/3), est comme étant sans Esprit, et se laisse séduire [1].

A la lumière de la signification de ce nombre, nous pouvons aisément comprendre que si la Bible nous en parle, c'est avant tout pour que nous voyions que nous pouvons être, nous-même, antichrist [2]. Nous sommes antichrist lorsque nous vivons de notre vieil homme : celui-ci est cependant jugé [3]. Qui est vraiment assis sur le trône [4] ? Si c'est Christ qui est sur le trône de nos vies, c'est que nous sommes au bénéfice de l'Arbre de Vie, que nous avons choisi en lieu et place de l'arbre de la connaissance du bien et du mal [5].

Ainsi, je peux être mon propre ennemi [6], si je fais le mauvais choix. C'est pourquoi Dieu est la solution à ce problème majeur, car Il prend mieux soin de moi que moi-même. En effet, Il est Juge : littéralement, Il trie [7] en moi entre les brebis et les boucs (Matthieu 25), entre le nouvel homme et ce qui transparaît encore du vieil homme.

Une image de ce tri est la constante dans la Bible du choix de Dieu qui se porte sur le cadet (2ème homme, nouvel Adam, nouvel homme) aux dépens de l'aîné (1er homme, premier Adam, vieil homme) [8]. Même image avec la 10ème plaie d'Égypte (mort des aînés) [9]. L'un sera pris (nouvel homme), l'autre laissé (vieil homme). Les scories sont séparées du métal par le feu purificateur [10].





[1] source

[2] source

[3] source

[4] lire cet article

[5] lire cet article

[6] lire cet article

[7] juger signifie littéralement trier

[8] lire cet article

[9] lire cet article

[10] lire cet article
     

Quelle traduction adopter ?

Dans un article précédent (1), nous argumentons notre choix de la TOB 2010 avec notes intégrales, et de la NBS version d'étude. Ajoutons que cette dernière nous semble préférable en ce qui concerne les notes.

Mais - direz-vous - pourquoi la NBS, et pas la Segond 21 ?

Tout d'abord, les passages où la foi DE Christ sont mal traduits foi EN Christ sont corrects dans la NBS, alors que la Segond 21 persiste dans la traduction erronée de ces versets (2). Idem pour Apocalypse 1:10 (c'est d'autant plus étonnant que la pré-version de la Segond 21 de 2004 - Nouveau Testament - était correcte : elle est devenue ce qu'elle est actuellement dans la version de 2007).

Mais le plus grave, ce sont les unités de mesure, qui ont été traduites en unités modernes dans la Segond 21. Dans la Bible, les chiffres sont des adjectifs (p.ex. le chiffre 7 représente la perfection). Or, convertir les mesures a pour conséquence que les chiffres et nombres changent, avec pour corollaire la perte du sens donné par le Saint-Esprit.

  Un exemple parmi de nombreux autres : Apocalypse 21:17  
NBS :
Il mesura la muraille : cent quarante-quatre coudées, d'une mesure humaine qui était celle de l'ange.

Segond 21 (prenez une aspirine) :
Il mesura aussi la muraille et trouva 72 mètres, selon la mesure humaine qu’employait l'ange.


Là aussi, la version de 2004 était correcte... alors que pour la version de 2007 il faut aller dans les notes de bas de page dans la version dite "avec notes de référence" pour trouver la traduction correcte.



(1) Bonne et fidèle traduction
(2) Lire La foi de Jésus. La Segond 21 dite "avec notes de référence" indique parfois la traduction correcte en notes de bas de page.
           

Se rassembler


  Hébreux 10:25   ...n'abandonnant pas le sur-rassemblement de nous-mêmes...

Le but premier du diabolos, comme son nom l'indique, est de diviser, et avant tout de séparer le sauvé de son Sauveur : "n'abandonnez pas votre union spirituelle avec le Seigneur" - voici le premier message de l'Esprit du Dieu Sauveur dans la Bible (nous nous dispersons et ne pouvons effectuer le rassemblement de nous-mêmes si nous ne sommes pas unis à Christ)

Étant unis à Dieu, nous le sommes à l'Église invisible de Christ, qui rassemble ceux qui sont engendrés d'en haut : nous quittons donc notre assemblée lorsque nous lâchons la main de Dieu - tel est le deuxième message de l'Esprit du Dieu Rassembleur dans les écritures (nous pouvons être présents dans une réunion tout en ayant abandonné notre assemblée, et inversement nous pouvons être au désert tout en n'ayant pas abandonné notre assemblée - sachant que l'Assemblée réelle est la Céleste, avec pour tête Christ servi par ses anges)

Devant ces considérations, c'est l'Esprit qui doit nous guider : le fait d'assister ou non aux réunions de l'assemblée locale est du ressort de Dieu - troisième enseignement de l'Esprit du Dieu Présent ici et maintenant (premièrement le rassemblement de nous mêmes si nous sommes en Christ, deuxièmement l'appartenance à l'Église invisible, troisièmement la participation à une assemblée locale ou de maison)

source 

lire également Interprétation spirituelle d'expressions ou passages bibliques  
           

Les épreuves sont là pour aider notre marche, non pour nous faire tomber


  Jacques 1:2   Estimez-le comme une parfaite joie, mes frères, quand vous serez en butte à diverses épreuves

Les épreuves sont là pour aider notre marche, non pour nous faire tomber
 
Nous tombons parce que nous laissons s'obstruer le canal qui nous relie à Dieu :
  • nous ne laissons pas notre passé derrière nous (Phil. 3:14)
  • nous n'abandonnons pas notre héritage charnel (I Pi. 1:18)
  • nous ne lâchons pas notre fardeau (Mat. 11:28)
  • nous nous laissons envahir par les soucis du monde (Mat. 6:24-34)
  • nous laissons la chair nous dominer (I Jean 2:16)
  • nous laissons l'ennemi accuser notre conscience (Héb. 10:22 & I Pi. 3:21 & Tite 1:15)

La part de Dieu consiste à faire habiter Christ en nous par le Saint-Esprit
Notre part consiste à ne pas laisser cette relation se corrompre

Pourquoi trouve-t-on ces versets dans la Bible ?
  • Actes 14:22 ...c’est par beaucoup de tribulations qu’il nous faut entrer dans le royaume de Dieu
  • Matthieu 11:12 ...le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent
  • Matthieu 22:14 ...il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus
  • Matthieu 24:13 ...celui qui restera ferme jusqu’au but, celui-là sera sauvé

Ces versets montrent clairement que nous avons notre part à effectuer, qui est de "savoir lire" les événements qui nous arrivent, qui sont là comme des cadeaux, et non pas comme des fardeaux : ils n'arrivent pas "à nous", mais "pour nous" de la part de notre Père qui est Amour, afin que nous ne soyons pas le problème, mais la solution


C'est en nous faisant violence pour reconnaître l'Amour de Dieu dans TOUT événement que nous avancerons, et que les diverses épreuves seront passées avec succès

Appelés par Dieu, notre victoire (en fait, Sa victoire en nous, par la louange) fera de nous des élus pour régner avec Christ : régner, c'est surmonter les difficultés de la vie

Une fois le but atteint, nous serons sains (sauvés) corps (transformé), âme (purifiée) et esprit (régénéré)

La foi passera, l'espérance aussi, mais pas l'amour de Dieu qui nous envoie ces épreuves de sanctification pour notre joie parfaite

Source
   

Le Jour du Seigneur

En Apocalypse 1:10, nous avons,

  traduit du grec   Je fus en esprit en le Jour du Seigneur, et j'entendis derrière moi une voix forte, comme d'une trompette

EN LE Jour du Seigneur, donc AU Jour du Seigneur, et non pas LE jour du Seigneur (le dimanche).

Il s'agit de l'éternel présent de Dieu, du Royaume ici et maintenant, de la Présence de Christ au Jour du Jugement (tri) qui se fait à chaque instant, à chaque pensée, parole et action.


Il ne s'agit pas du dimanche des mauvaises traductions, ni du "jour futur du jugement" des mauvaises interprétations.

Les interprétations ont pour mauvaise habitude d'éloigner les textes de la Bible, et en particulier du Livre de l'Apocalypse, soit dans le passé ("c'était du temps de Néron"), soit dans le futur ("ce sera à la fin du monde"). Or, Dieu est le Dieu du Présent. C'était juste lorsque le temps de Néron était le présent, ce sera juste dans le futur lorsque ce sera le présent, mais ce qui nous importe, c'est l'ici et maintenent du Règne présent de Christ en nous. Tout le reste est anecdotique...

Apocalypse 1:10
           

Vous êtes-vous laissé posséder par l'esprit psycho-matérialiste ?

De nos jours, on interprète le livre de l’Apocalypse littéralement, au lieu de l’interpréter spirituellement, comme cela a toujours été le cas jusqu’à ce que l’esprit matérialiste prenne le dessus, envahissant jusqu’aux esprits des chrétiens, qui aujourd’hui interprètent souvent la Bible matériellement…

Certains vont se voiler les yeux et se boucher les oreilles, en plein déni - toujours est-il qu’en vérité, les chrétiens d’aujourd’hui sont en majorité des chrétiens charnels, qui veulent absolument voir dans ce qui se passe autour d’eux des signes qui seraient la réalisation de ce qu'ils croient être décrit dans le livre de l’Apocalypse comme les signes de "la fin du monde". Or, le but des temps (traduction exacte de "fin du monde") est là depuis 2000 ans : le temps n'existe plus lorsqu'on est en Christ-Dieu, Dieu étant hors du temps.

Si l'amour de la vérité vous pousse à savoir ce que l’Esprit dit aux églises, et non pas ce que le psychisme humain dicte, vous trouverez l’interprétation que l’Esprit donne du livre qu’Il a inspiré il y a 2000 ans ici : apocalypse.bibletude.org.

Priez, et demandez d’être éclairés, libérés du matérialisme : vous connaîtrez la vérité, qui vous rendra libres.

Que Dieu vous fortifie, car il vous faudra du courage pour aller à contre-courant des vérités psychiques, contre vous-même et contre les autres, une fois que vous vous serez laissé convaincre par le Saint-Esprit.
         

Quasiment toutes les citations de l’Ancien Testament dans les écrits du Nouveau Testament sont réalisées à partir de la Septante

Cette affirmation se trouve sur le site de l'Alliance et Société biblique française à cette page (cliquez)

Pourquoi, alors, nos bibles ont-elles des traductions de l'Ancien Testament à partir de la version des Massorètes, du moment que le Saint-Esprit a choisi la Septante pour citer l'Ancien Testament dans le Nouveau ?

  Pour en savoir plus...   ...lisez Pourquoi la Septante (LXX) ?
           

Soif de la Bible

  Psaume 119:111   Tes témoignages me sont un héritage à toujours ; car ils sont la joie de mon coeur

C’était sous Louis XIV.
Un ancien soldat s’était épris d’une sainte passion pour la Parole de Dieu.
Ses parents le firent emprisonner à la Bastille.
Il fut convenu qu’on le priverait de tout livre, et en particulier de la Bible.


Pendant des années, il demanda à tout venant, l’aumône d’une Bible.
Un matin, on lui remit un volume de la part du gouverneur.
C’était bien une Bible, mais une Bible latine à laquelle il ne comprenait rien !
… On se moquait de lui sans pitié !

Il se mit à étudier cette Bible.
Il reconnut certains passages dont le sens s’était gravé dans sa mémoire, et en vint à pouvoir expliquer des pages entières, qui l’aidèrent à en comprendre d’autres.
Son rude labeur, sa patience triomphèrent de tous les obstacles : dans le mauvais latin du Moyen Âge, il retrouva la Parole de Dieu !
Il disait : « La gloire en revient à Dieu seul. C’est une récompense qu’il m’a accordée dans Sa Bonté infinie, à cause de mon désir profond et sincère de me désaltérer à la source des eaux vives, et de me nourrir de Sa Parole. »

Ce que peut une âme dévorée par la faim et la soif de la Vérité est incalculable.
Pourquoi, sommes-nous si faibles et si impuissants ?
C’est que, tout en ayant, dans le désert de ce monde, à notre portée la fontaine jaillissante, sous la main la manne du Ciel, la Bible, nous osons souvent laisser notre âme mourir de soif et d’inanition.

Source
           

Êtes-vous manipulé-e ?

  Le saviez-vous ?  
La manipulation mentale désigne l'ensemble des tentatives obscures ou occultes de fausser ou orienter la perception de la réalité d'un interlocuteur en usant d'un rapport de pouvoir, de séduction, de suggestion, de persuasion, de soumission non volontaire ou consentie. Quand ce pouvoir ne s’exerce pas sur un objet, mais se rapporte au contrôle psychique d’une personne, on parle de manipulation mentale (Wikipédia).

Au vu de ce qui se passe à notre époque dans diverses dénominations "chrétiennes", il n'est pas inutile de mettre en garde contre la manipulation mentale.

Pour commencer, un article qui date un peu, mais qui reste d'actualité : En mode «manipulation» !

Les articles de ce site qui parlent de manipulation.
Les articles d'un site parent.

Le livre qu'il faut lire absolument.

La rubrique de bibletude.org qui traite des sectes.
Une liste de liens relatifs à ce sujet.
           

Jude

La grâce étant, par définition, gratuite, certains oublient l'impératif de sainteté : se croyant arrivés, alors que la conversion est un départ, ils se croient autorisés à ne pas vivre conformément à ce salut.

Ils disent : "Dieu a dit", alors que Dieu n'a pas dit.

Ils appellent "bien" ce qui est mal aux yeux de Dieu, et "mal" ce qui est bien aux yeux de Dieu.

Ils pratiquent l'injustice.

Ils font passer l'arbre de la connaissance du bien et du mal pour l'arbre de Vie.

Ce faisant, ils renient Jésus, par leurs pensées, par leurs paroles, par leurs actes.

La lettre de Jude, c'est ici.


  Le saviez-vous ?   Jude était le frère de Jésus.


         

Les Ecritures, océan de mystères

Conseil de lecture :
Origène : Les Ecritures, océan de mystères

Origène, dans son enseignement à Alexandrie, a inlassablement commenté la Bible.

Sa manière de faire peut nous surprendre, en particulier par le recours fréquent à l'exégèse allégorique (interprétation spirituelle) : une telle interprétation nous permet de découvrir que chaque parcelle de la Bible peut être chargée de sens.


Voici les plus belles pages de cette prédication essentielle des premiers siècles :

  • Les Écritures, océan de mystères I. La Genèse
  • Les Écritures, océan de mystères II. Exode et Lévitique
  • Les Écritures, océan de mystères III. Les Nombres
  • Les Écritures, océan de mystères IV. Josué, les Juges, Samuel et les Prophètes
  • Les Écritures, océan de mystères V. Les Paraboles évangéliques

  Le saviez-vous ?   Plusieurs articles de ce site parlent d'Origène
Origène dans Nouvelles du Ciel
Origène dans Livre de l'Apocalypse
Origène dans Y a-t-il une Vie avant la mort ?
Origène dans Surtout ne lisez pas ce blog :-)
Origène dans bibletude.org

           

Eckhart : Traités et sermons

Conseil de lecture :
Eckhart : Traités et sermons

Un extrait :

Si je lui donne tout ce que je suis, Il me donnera tout ce qu'Il est :

(...) Attache-toi à Dieu et tout bien s'attachera à toi. (...)
Qui s'est attaché à Dieu, Dieu s'attache à lui, ainsi que toute vertu :
- ce qu'avant tu cherchais maintenant te cherche;
- ce qu'avant tu chassais maintenant te chasse;
- ce qu'avant tu voulais fuir maintenant te fuit.

C'est pourquoi, celui qui est bien attaché à Dieu
voit s'attacher à lui tout ce qui est divin
et fuir tout ce qui n'est pas semblable mais étranger à Dieu.

(...) En vérité, l'homme qui serait entièrement sorti de lui-même
serait à tel point enveloppé de Dieu
- qu'aucune créature, sans exception, ne pourrait le toucher sans toucher d'abord Dieu;
- tout ce qui l'atteindrait devrait l'atteindre à travers Dieu;
- en Dieu tout prendrait pour lui saveur et aspect de divin.

Si grande que soit une souffrance,
du moment qu'elle passe par Dieu,
c'est Dieu qui la supporte le premier.


  Le saviez-vous ?   Il existe une video : Maître Eckhart, ou le détachement (Jollien)

           

Le coup de grâce

Ne vous êtes-vous jamais étonné-e en constatant que ressortent souvent des questions qui pourtant ont été réglées une fois pour toutes, soit il y a longtemps, soit récemment ? Concernant les questions profanes, citons le monstre du Loch Ness, le visage de Mars ou le triangle des Bermudes, tous résolus (1).

Concernant la foi, voici 3 exemples :

Le mystère du mal
On entend souvent : si Dieu existe, pourquoi le mal dans le monde ?
Plusieurs explications, qui se complètent, existent, encore faut-il les accepter (*).
La plus répandue est que Dieu nous laisse le libre arbitre : Dieu n'est pour rien dans la cause du mal. Mais mieux vaut un dessin que 1000 explications - cliquez sur ce dessin :

Cliquer sur l'image (Auderset)

Lisez également Si Dieu existe pourquoi le mal ?, qui est époustouflant.


La Bible serait un condensé de mythes anciens
Plusieurs avancent que des dieux nés d'une vierge, qui font des miracles, meurent et ressuscitent, etc., on en trouve plein le panthéon. Idem pour beaucoup de récits de l'ancien testament. CS Lewis - et probablement d'autres avant lui - a montré que ces mythes étaient en fait des éclairs de vérité qui traversent de temps en temps l'esprit humain, vérité qui s'est incarnée dans l'Histoire il y a 2000 ans. La Bible ne copie pas les mythes, mais les mythes sont des intuitions lucides de ce que la Bible a fini par révéler (2).


La version des LXX (Septante) ne serait pas indispensable à la foi
Nous en avons longuement parlé ici (3). Disons juste en passant que seule la LXX parle de la naissance virginale du Sauveur (l'Hébreu a "jeune fille", mais pas "vierge"), que le mot "Église" y figure déjà, qu'il n'y a pas de "trou" entre l'ancien et le nouveau testament, que la LXX était la Bible des premiers chrétiens, que c'est elle qui est citée lorsque le nouveau cite l'ancien testament (3).

Concernant la foi, prenons un exemple concret : tout le raisonnement de Paul pour montrer que c'est la foi qui sauve s'appuie sur Romains 1:17 qui dit qu'il est écrit (dans l'ancien testament) que Celui qui est juste en vertu de la foi vivra. Ce  verset fait allusion à Habacuc 2:4, dont la version en hébreu ne reflète pas le sens donné dans Romains. Or, tout repose sur la traduction de ce verset de l'ancien testament. Et seule la LXX reflète le sens de Romains, et pour cause, puisque le nouveau testament utilise la LXX lorsqu'il cite l'ancien... (4)

Ainsi donc, toute la Réforme, qui repose sur le salut par la foi, les dénominations luthérienne, calviniste, protestante, évangélique, s'effondrent si elles ne traduisent pas l'ancien testament à partir de la LXX (5). cqfd

(*) Pourquoi est-il si difficile d'accepter des explications finalement assez simples ? est-ce de la mauvaise foi ? explications dans le déni.


(1) le monstre du Loch Ness est un canular, le visage sur Mars n'existe que sous un certain éclairage : c'est une paréidolie, le triangle des Bermudes a plusieurs explications qui se complètent.

(2) c'est d'ailleurs ce qui a provoqué la conversion de CS Lewis (auteur des Chroniques de Narnia), lors d'une discussion avec entre autres Tolkien (auteur du Hobbit et du Seigneur des Anneaux).

(3) LXX (Septante) : de quoi s'agit-il exactement ?.

(4) il cite peut-être l'hébreu d'origine, ce qui revient au même puisque la LXX en est la traduction fidèle. L'hébreu actuel servant à traduire nos anciens testaments est quant à lui 1000 ans plus récent que la LXX. Les manuscrits de Qumrân contiennent des fragments de l'hébreu originel, qui donnent raison à la LXX.

(5) certaines le font pour certains passages comme celui dont nous parlons ici. Elles ne disent pas toutes que cette traduction provient de la LXX. D'autres indiquent la LXX en note.


Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)