Rechercher dans ce blog

Regarder en avant

Genèse 19:26la femme de Lot regarda en arrière, et elle fut faite colonne de sel

Philippiens 3:13oubliant les choses qui sont derrière et tendant avec effort vers celles qui sont devant

2 Corinthiens 5:17si quelqu'un est en Christ : nouvelle création - l'originel [le vieil homme] est passé : c'est fait [par Dieu] nouveau

Regarder en avantl'Élu de Dieu, Christ, a été rejeté par les hommes (Jean 1:11)
élus de Dieu, nous sommes réprouvés par les hommes (Jean 15:20)

cependant, ce n'est pas une raison pour regarder en arrière (Actes 7:39, Héb 11:26)
en effet : Dieu ne se repent pas de son appel (Rom 11:29)

regarder en arrière, c'est figer les choses (colonne de sel)
regarder en arrière, c'est figer les idées (idoles)

regarder en avant, c'est écouter les prophéties de l'Esprit qui nous montrent la Jérusalem céleste (Héb 12:22)
regarder en arrière, c'est écouter les pseudo-prophètes qui nous lient aux choses terrestres (Gal 4:24-26, Ap 11:8)

regardons en avant, debout sur le rocher qui nous abreuve (1 Cor 10:4),
Christ Sauveur qui nous libère (Job 33:24)


source

Avant tout

Qu'est-ce que la prière, avant tout ?

Avant tout, la prière est écoute de Dieu:

Comment demander, si on n'écoute pas d'abord, pour être dans Sa Volonté ?


Qu'est-ce que les "commandements", avant tout ?

Avant tout, les "commandements" sont une promesse de Dieu:

"Quand Je serai Tout en toi, tu accompliras naturellement Ma Volonté".


Qu'est-ce que "vivre par la foi", avant tout ?

Avant tout, "vivre par la foi" c'est bien comprendre le verset

qui dit "Le juste par la foi, vivra", et non pas "le juste vivra par la foi".


Qu'est-ce que "les oeuvres", avant tout ?

Avant tout, "les oeuvres" sont la conséquence de la foi qui sauve:

Je fais des oeuvres parce que je suis sauvé, et non pas pour être sauvé,

et j'aime Dieu parce que je suis sauvé, et non pas pour être sauvé.

Je ne travaille pas à mon salut, mais je mets en oeuvre mon salut.


Qu'est-ce que l'abondance, avant tout ?

Avant tout, l'abondance est plénitude d'Esprit:

Le Ps 23 ne dit pas "je ne manquerai de rien",

mais "rien ne me manquera".


Qu'est-ce que le bonheur, avant tout ?

Avant tout, le bonheur vient de la grâce de Dieu:

Le Ps 23 ne dit pas "le bonheur et la grâce m'accompagneront",

mais "le bonheur et la grâce me poursuivront".


Qu'est-ce que le pain dont il est question dans le "Notre Père", avant tout ?

Avant tout, le pain dont il est question dans le "Notre Père" est le "Pain du Ciel":

C'est le pain au-dessus, au-delà de la substance de l'être (epi-ousios).


Qu'est-ce que le Livre de l'Apocalypse, avant tout ?

Avant tout, le Livre de l'Apocalypse décrit qui tu es, ici et maintenant.

Ce que sont tous les hommes détermine leurs actions, et par conséquent, fait l'Histoire.


Tout est don

Jacques 1:16-17Ne vous égarez pas, mes frères bien-aimés : tout ce qui nous est donné de bon et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, en qui il n'y a pas de variation ou d'ombre de changement

Jean 17:7Maintenant ils ont connu que tout ce que tu m'as donné vient de toi

Matthieu 28:18Toute autorité m'a été donnée dans le ciel et sur la terre


Tout est don
Tout est donné - nous ne pouvons pas acquérir par nous-mêmes, mais juste accueillir ce que le Père met à notre disposition :
  1. l'existence : nous avons été créés
    nous sommes son ouvrage, ayant été créés dans le christ Jésus pour les oeuvres bonnes que Dieu a préparées à l'avance, afin que nous marchions en elles (Éphésiens 2:10)

    tout ce que nous avons à faire, c'est vivre sous Son regard
     
  2. le salut
    vous êtes sauvés par la grâce, par la foi, et cela ne vient pas de vous : c'est le don de Dieu (Éphésiens 2:8-9)

    tout ce que nous avons à faire, c'est mettre en oeuvre notre salut (Phil 2:12)

    Je fais PARCE QU'Il m'aime, PARCE QUE je suis sauvé
    et non pas POUR qu'Il m'aime, POUR être sauvé

     
  3. l'oubli par Dieu de nos fautes
    toutes choses sont faites nouvelles : toutes sont du Dieu qui nous a réconciliés avec lui-même par Christ (2 Corinthiens 5:17-18)

    tout ce que nous avons à faire, c'est voir comme Lui
     
  4. la sainteté
    vous êtes concitoyens des saints et gens de la maison de Dieu (Éphésiens 2:19)
    Il nous a donné les très grandes et précieuses promesses, afin que par elles vous participiez de la nature divine (2 Pierre 1:4)

    tout ce que nous avons à faire, c'est nous approprier la sainteté, être comme Lui
     
  5. la libération
    nous savons que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit annulé, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché (Romains 6:6)

    tout ce que nous avons à faire, c'est nous considérer comme libérés (Rom 6:11)
     
  6. le Saint-Esprit
    je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai au dedans de vous un esprit nouveau (Ézéchiel 36:26)
    quand ils vous mèneront pour vous livrer, ne soyez pas à l'avance en souci de ce que vous direz, et ne méditez pas : tout ce qui vous sera donné en cette heure-là, dites-le - car ce n'est pas vous qui parlez, mais l'Esprit Saint (Marc 13:11)


    tout ce que nous avons à faire, c'est recevoir l'Esprit de Dieu et Le laisser agir en nous
     
  7. l'enseignement et la croissance spirituelle
    ils seront tous enseignés de Dieu (Jean 6:45)
    désirez ardemment, comme des enfants nouveau-nés, le pur lait non trafiqué, afin que vous croissiez par lui à salut (1 Pierre 2:2-3)
    à vous est donné le mystère du royaume de Dieu (Marc 4:11)


    tout ce que nous avons à faire, c'est nous nourrir spirituellement
     
  8. toutes choses utiles à la vie terrestre
    cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus (Matthieu 6:33)

    tout ce que nous avons à faire, c'est chercher Sa volonté
     
  9. la guérison, la résurrection
    Il leur parla du royaume de Dieu, et guérit ceux qui avaient besoin de guérison (Luc 9:11)
    ne t'ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ? (Jean 11:40)


    tout ce que nous avons à faire, c'est accueillir la guérison et la résurrection par la foi

source

N'aimez pas le monde

N'aimez pas le monde, ni ce qui est dans le monde : si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est pas en lui, car tout ce qui est dans le monde :

  1. le désir de la chair
  2. le désir des yeux
  3. la confiance présomptueuse en ses ressources

tout cela n'est pas du Père, mais du monde - or le monde passe, et son désir aussi, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours. (1 Jean 2:15-17 NBS)


Parallèle avec Eve confrontée à l'arbre de la connaissance du bien et du mal

En Genèse 3:6 (NBS), la femme voit que l'arbre est :

  1. bon pour la nourriture (désir de la chair)
  2. plaisant pour la vue (désir des yeux)
  3. désirable pour le discernement (confiance présomptueuse en ses ressources)

Genèse 3 nous parle donc de l'opposition "amour du monde" / "faire la volonté de Dieu".

Faire la volonté de Dieu, c'est avant tout voir avec Ses Yeux, sinon on se fourvoie, on manque le but (on "pèche").

Voir avec Ses Yeux, c'est ne pas décider de nous-même si ce qui se produit dans notre vie, autour de nous, dans le monde, est bien ou mal - manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal - mais au contraire voir en ces événements la main de Dieu (lire Dieu est-Il présent en toutes choses ?), donc manger de l'Arbre de Vie.


Parallèle avec les épreuves de Jésus au désert

  1. le désir de la chair (la convoitise de notre vieille nature), correspond à la 1ère épreuve de Jésus au désert (Luc 4:3)
  2. le désir des yeux (la convoitise visuelle) correspond à la 2ème épreuve (Luc 4:5-7)
  3. la confiance présomptueuse en ses ressources (prétentions de la vie) correspond à la 3ème épreuve (Luc 4:9-11)
Jésus répond à chaque fois en citant les Écritures, donc par l'Esprit puisqu'elles sont inspirées par Lui.


Servir Dieu par la chair ?

Dans son livre "L'Esprit de Christ", Andrew Murray montre qu'en Galates 3:3 c'est la séduction de la chair qui fait qu'on dévie du chemin de Vie. On peut servir Dieu par la chair, tout en croyant faire juste, alors qu'on a laissé l'Esprit saint de côté : "tout effort de la chair pour servir Dieu devient la force même du péché" (p.254) et il y a un grand danger à mettre sa confiance dans la chair, dans la sagesse et les oeuvres de la chair : c'est là ce qui cause notre incapacité et nos chutes (p. 276).


Jésus est-il vivant en toi ?

Augustin commente Luc 8:23 (la barque était en danger sur le lac, et Jésus dormait) en disant que sur notre lac notre navigation subit aussi des vents et des tempêtes : les épreuves de la vie. Et que notre manque de tranquillité à ce sujet vient de ce que notre Jésus intérieur dort : notre foi en Jésus sommeille, alors les tempêtes se soulèvent.

Tu peux tout dire à Jésus, Il est là pour ça!


Conclusion

C'est l'Esprit qui fait vivre. La chair ne sert de rien. Les paroles que, moi, je vous ai dites sont Esprit et sont vie (Jean 6:63 NBS).


Prendre/porter sa croix

Prendre, porter sa croix, c'est accepter la crucifixion du vieil homme à la croix il y a 2000 ans, et laisser Christ vivre en nous, faire en nous (1)

C'est détrôner le moi (qui est au centre) et mettre le Christ à sa place : c'est le Royaume

Le vieil homme, en effet, a été crucifié avec Christ : pourquoi traîner encore avec soi ce fardeau ?

Ainsi, on vit selon le Nouvel Homme

L'esprit du vieil homme, c'est laisser notre moi trôner au centre de notre vie : c'est l'anti-christ (2 Thess 2)

La chair, c'est le penchant qu'a chacun de mettre son moi sur le trône, d'agir comme si le vieil homme n'était pas crucifié (2)

La chair a peur de ce constat de mort du vieil homme : c'est l'orgueil

L'humilité, c'est accepter ce constat

La sanctification, c'est le Royaume qui s'étend en nous

Lire La délivrance de notre vieil homme


(1) Il y a 3 niveaux successifs de délivrance de notre addiction au vieil homme :

  1. ACCEPTER les points négatifs de l'existence - "je porte ma croix"

    Cependant, on en reste à regarder le négatif, au lieu de voir la solution libératrice, qui est déjà là

  2. REMERCIER MALGRE les points négatifs, attendant un changement des circonstances (comportement "naturel"), ou acceptant une réponse différente de celle demandée (comportement plus responsable), ou acceptant que la réponse soit un changement de notre attitude vis-à-vis des circonstances (comportement chrétien expérimenté)

    Cependant, on reste dans le comportement chrétien émotif (on positive, mais cela reste du domaine psy)

    Les comportements appartenant à ces 2 niveaux sont dits "charnels"

  3. Reconnaître DANS les circonstances mêmes, des agents de Dieu pour notre avancement (*) : les "malheurs" sont en fait la grâce de Dieu à l'oeuvre (on voit les choses avec du recul, car on a des ailes spirituelles pour voler) : ces "malheurs" n'arrivent pas A moi, mais POUR moi
    => on remercie POUR les points négatifs

    Comportement chrétien spirituel, accompli

    (*) Du fait qu'Il m'aime, tout ce qui m'arrive est ce qui peut m'arriver de mieux, y compris ce qui semble négatif à l'oeil charnel (mais pas à l'oeil spirituel)

(2) la chair peut agir aux 3 niveaux que sont le corps, l'âme et l'esprit


source

antichrist

Pour bien comprendre ce que veut dire antichrist, il faut être au clair au sujet de Christ.

Christ représente beaucoup : c'est pourquoi, pour tenter de Le contrer, L'imiter et minimiser Son rôle, il y a plusieurs antichrists.

1 Jean 2:18 / 1 Jean 2:22 / 1 Jean 4:3 / 2 Jean 7 :

Il y a plusieurs antichrists, par quoi nous savons que c'est la période ultime 
Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui-là est l'antichrist, qui nie le Père et le Fils 
Tout esprit qui ne confesse pas Jésus Christ venu en chair n'est pas de Dieu - et ceci est l'[esprit] de l'antichrist, duquel vous avez ouï dire qu'il vient, et déjà maintenant il est dans le monde 
Plusieurs séducteurs sont sortis dans le monde, ceux qui ne confessent pas Jésus Christ venant en chair : c'est là le séducteur et l'antichrist
La période ultime (1 Jean 2:18), l'ici et maintenant de l'éternel présent de Dieu, vient promptement : elle est là! (1 jean 4:3) - lire à ce sujet ce qui doit être fait bien promptement


Christ est :

  • Verbe, Principe de la création : "dans le Principe (1), le Verbe..."
    - Jean 1:1 et suivants : Christ est Verbe, Principe de la création qui est fait chair
    - Genèse 1:1 : Élohim - mot pluriel car il comprend le Christ/Verbe en plus du Père et de l'Esprit - ici également Il est Principe de la création (quand plus loin Il dit "créons l'homme" Il s'adresse à sa composante créatrice, Christ)

    Étant Principe, il est le référentiel absolu : est juste ce qu'Il dit être juste, est bien ce qu'Il dit être bien, est beau ce qu'Il dit être beau, est bon ce qu'Il dit être bon

    L'esprit antichrist est au contraire destructeur - dé-structurant et dé-créateur - principe (2) de ce monde de la ténèbre - il ramène tout à lui, se fait référence

    Avoir l'esprit antichrist, c'est relativiser tout, non pas avec Dieu pour référence, mais avec un référentiel variable, celui qui nous arrange de cas en cas

    Ce cadre de référence est notre prison : au lieu d'accepter le référentiel christocentrique, on prend notre prison comme cadre de référence

    Au lieu d'accepter d'être libérés de cette prison, on l'aménage et on s'y sent bien (3) - aveugles séduits par l'esprit de l'antichrist!

    Christ est venu en chair pour nous libérer!


  • Lumière : on ne peut marcher, sans trébucher, qu'à la Lumière de Dieu

    La parole écrite relate tout ce que Christ, Parole vivante, a révélé du fonctionnement humain, pour éclairer l'homme de foi

    La révélation absolue est le livre de l'Apocalypse

    L'esprit antichrist est la ténèbre : absence de Lumière, qui fait trébucher ("tu m'es en scandale")

    Il profite de l'obscurité de ce monde pour manipuler les humains avec les 2 bêtes

    Quant à ceux qui cherchent à comprendre la parole écrite avec leur chair, elle les égare avec des théories plus fantaisistes les unes que les autres (attention aux pseudo prophètes!)

    Christ est venu en chair pour nous éclairer!


  • Vie : tout ce qui est vie a pour source la Vie, Christ

    Donner la mort, au trois niveaux - somatique, psychique, spirituel - c'est tuer Christ (lire entre autres Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir ?)

    Étant Vie, Christ est résurrection

    L'esprit antichrist est esprit de mort, et par conséquent il apporte la mort

    Christ est venu en chair pour nous donner la Vie!


  • Chemin : Christ indique comment aller à Dieu, Il est l'itinéraire menant à la Jérusalem céleste

    L'esprit antichrist fait errer

    La boussole n'est alors plus l'Esprit de Dieu, mais l'esprit humain, girouette, boussole à aiguille folle

    Christ est venu en chair pour nous guider!


  • Vérité : Christ n'apporte pas une religion, mais une cohérence en phase avec la réalité

    Toute la parole écrite et tout ce qu'a dit et fait Christ Parole vivante témoignent de la réalité des choses

    L'esprit antichrist évite la réalité : il se crée ses propres réalités

    Il nie que Jésus est Christ

    Il nie que Dieu est Père d'amour (il dit : où était Dieu quand telle ou telle chose s'est produite ?)

    Christ est venu en chair pour nous révéler la vérité!


  • Salut : santé aux 3 niveaux

    L'esprit antichrist apporte la maladie, en priorité la maladie spirituelle, puis la maladie psychique, et enfin la maladie physique

    Christ est venu en chair pour nous sauver!


  • Foi : lire la foi de Jésus

    L'esprit antichrist ne s'appuie pas sur la foi de Jésus : Il ne fit pas là beaucoup de miracles, à cause de leur incrédulité (Matthieu 13:58)

    Christ est venu en chair pour nous donner la foi et un objet de foi!


  • Roi : Il règne sur notre territoire intérieur, si on le laisse y préparer des demeures (Jean 14:2)
    (lire Christ vit en moi)

    L'esprit antichrist s'assied sur le trône de notre monde intérieur (4)

    Christ est venu en chair pour régner!

 
(1) dans le Principe et non pas : au commencement

(2) et non prince

(3) cette prison peut être la religion!

(4) la Bible nous enseigne que si l'Esprit de Dieu habite notre être entier (nous sommes Son Temple), à la place de l'esprit antichrist (lire 2 Thess 2), nous pouvons comme Jésus dire JE SUIS (lire le combat)


La prescience de Dieu

L'hébreu biblique a ceci de particulier qu'un mot peut être traduit d'une multitude de différentes façons.

Ceci est dû au fait que la Bible ne comporte pas plus de 8 000 mots hébreux, dont 2 000 seraient des hapax (des termes n'apparaissant qu'une seule fois), et ces mots sont construits sur seulement 500 racines hébraïques. À titre de comparaison, à la même époque, le lexique grec comporte 120 000 mots. (Wikipédia)

La prescience de Dieu, en faisant traduire l'AT pré-massorétique en grec, par les Juifs eux-mêmes, au 3ème siècle av. J-C (Septante), a permis d'avoir un texte grec clair quant à sa signification, et ainsi d'éviter que le système religieux humain (que l'on retrouve en tout être humain) n'utilise la multiplicité des sens d'un terme hébreu pour contester le texte du NT lorsque celui-ci cite l'AT (des exemples ici).

Certains maudissent la Septante pour cela: ils préfèrent leur vérité à La Vérité, et adorent jouer avec les mots et donner de multiples interprétations aux textes de l'AT. C'est oublier que le NT a été - comme l'AT d'origine - inspiré par l'Esprit saint, de même que la traduction du texte pré-massorétique (Septante), considérée à l'époque comme la soeur jumelle de celui-ci.

Ne vous étonnez donc pas si lorsque vous vérifiez dans votre AT une citation qui en est faite dans le NT, le texte diffère: dans la majorité des cas c'est que votre AT est traduit d'après la version massorétique qui date du Moyen-Age, et non pas d'après la Septante (3ème siècle av. J-C), soeur jumelle de la version pré-massorétique.

Lire aussi:

Qu'est ce que la Septante ?

Dieu sait tout, et a toujours le dernier mot

Quelques précisions utiles concernant les versions de l'AT

L'évaluation faite de la Septante est souvent biaisée

La Septante

Autres articles sur la Septante


Fausses idées sur la Bible


Faux
 

  


Vrai
 

 
-La Bible a été maintes et maintes fois remaniée... +...de tous les livres anciens, la Bible est celui pour lequel nous possédons les originaux les plus anciens, fidèles et complets.
 
 
-La Bible est écrite pour des personnes religieuses... +...la Bible parle à tout homme de bonne volonté, dont les motifs profonds, premiers, sont sans mélange, purs.
 
 
-L'Ancien Testament est plein de guerres et de tueries... +...l'Ancien Testament décrit par des analogies le combat intérieur de l'homme nouveau contre son vieil homme, et la mise à mort de ce dernier.
 
 
-Les miracles de la Bible, et toutes ces histoires à dormir debout, sont des contes de fées pour attardés mentaux ou affectifs... +...le Christ est vivant, et son plus grand miracle est que chaque jour Il attire à Lui des hommes et leur donne des coeurs nouveaux. C'est la réalité de chaque jour.
 
 
-La Bible considère que la femme est inférieure à l'homme. +La Bible considère que l'âme, représentée par la femme, doit être soumise à l'esprit, représenté par l'homme, lui-même soumis à l'Esprit, qui est Dieu.
 
 
-La Bible prétend que la terre est plate et au centre de l'univers. +La Bible affirme que la terre, notre monde intérieur, a une hauteur, une largeur et une profondeur, et que le Centre en est le Christ.
 
 
-Ces histoires de boeuf et d'âne autour d'une crèche, c'est pour les enfants... +Il n'y a ni boeuf ni âne autour de la crèche dans la Bible, et la crèche est le berceau où naissent les enfants de Dieu et où commence à se développer l'homme nouveau, qui remplace le vieil homme mort à la croix.
 
 
-Oui, mais il y a ces 3 rois mages, divinement inspirés, Melchior et compagnie : contes de fées... +Il y a des mages, ni 3 ni rois, sans nom, nullement divinement inspirés (le mot "divinement" ne figure pas dans le grec), et dont la visite cause plus de malheurs que d'événements féeriques.
 
 
-Et cette histoire de pomme avec Eve et Adam... +...il n'y a pas de pomme, mais le fruit de l'autojustification de l'âme (Eve), qui séduit l'esprit (Adam) et l'amène à se séparer de l'Esprit (Dieu).
 
 
-Bon. Admettons. Mais cette manipulation des esprits avec la peur de la fin du monde, l'apocalypse et ses catastrophes... +...apocalypse signifie "révélation", et son objet est de dévoiler l'intérieur du vieil homme, et celui de l'homme nouveau, à la lumière de l'homme parfait, le Christ.
 
 
-Et l'Inquisition, les Croisades et autres horreurs... +...la Bible enseigne que l'Église est parfaite, sans tache ni ride. Ceux qui ont commis ces atrocités ne faisaient pas partie de l'Église de Christ, qui n'est qu'un petit troupeau, un reste, dont le maître est Christ. Ceux qui ont commis ces atrocités obéissaient à la Bête, maître du vieil homme.
 
 
-Le Dieu de la Bible est un Dieu vengeur... +Le mot traduit par "se venger" veut en fait dire "tirer justice": Dieu est un Dieu de justice, de la justice qui justifie le pécheur... 
 
 
-La Bible est une compilation de contes et légendes : Goliath, Samson, etc. +
La Bible est inspirée de DIEU et parle au coeur de l'homme à l'aide de paraboles et d'allégories. Reconnaissons aussi et retenons que le mensonge ne résiste pas au temps : Père Noël, et autre "gentils" mensonges, alors que le contenu de la Bible fait des merveilles, et nous révèle l'épée puissante qu'est le Verbe pour nous défendre contre les traits enflammés du Malin.
 
 
  
source

    

De l'importance de bien traduire les versets

Jésus leur dit: Ayez la foi DE Dieu (Marc 11:22 - NBS)

Jésus, ici, ne dit pas "Ayez foi EN Dieu", comme le traduisent la grande majorité des bibles en français, mais "Ayez la foi DE Dieu".

Que demande-t-il ? d'être comme Dieu, en ce qui concerne la certitude confiante qu'est la foi...

Ne dit-il pas par ailleurs en Jean 10:34 que nous sommes des dieux ?
Normal, puisque nous sommes fil(le)s de Dieu...!

Et, en tant que fil(le)s de Dieu, nous avons la foi DE Dieu.

C'est pourquoi le verset 24 du même Marc 11 dit: Tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et cela vous sera accordé (NBS)

En effet, lorsque nous avons la foi DE Dieu, nous sommes justes à Ses yeux, et "le juste par la foi, vivra" (Rom 1:17), pas de n'importe quelle vie, mais de la Vie de Dieu Lui-même, cette Vie qui nous fait entrer dans toute la Vérité, celle qui rend libre, libre entre autres des obstacles à l'exaucement des prières de foi!

Alors, comme le dit le Psaume 23, "rien ne me manquera": j'aurai tout ce dont j'ai besoin, et ce que je n'aurai pas ne me manquera pas.

C'est pourquoi il nous est conseillé de demander à notre Père notre pain super-substantiel, le Pain du Ciel, notre manne céleste, Celui qui nous sauve de la mort, nous délivre de l'ennemi, nous libère de nos chaînes: en Lui, nous avons Tout, et avant tout la filiation de Dieu, et par conséquent la foi DE Dieu.

Autres versets ayant foi DE et traduits foi EN

Paul cite l'AT d'après la Septante

Selon la tradition juive, la formation scolaire et religieuse du petit Saül a été dictée par son père. Dans le judaïsme de la diaspora, elle se déroulait en grec et dans le cadre de la synagogue. L'initiation à la ritualité juive allait de soi pour les garçons. L'apprentissage des Écritures s'opérait par mémorisation (la Torah, les Psaumes, les Prophètes). Les nombreuses citations des Psaumes dans les lettres de Paul peuvent remonter à la mémorisation de son enfance, d'autant qu'elles proviennent de la Septante, qui est la traduction grecque de l'Ancien Testament : "Sa familiarité avec la Bible grecque est si souveraine, écrit Martin Hengel, que l'on doit supposer qu'il a grandi avec elle".

Daniel Marguerat, Paul de Tarse, Seuil, avril 2023, page 23


1 Cor 15:29

Que feront ceux qui se seront épuisés pour des morts ? Si ceux qui sont réellement morts ne ressuscitent pas, pourquoi s'épuiser pour eux ? (1 Cor 15:29, Bible de Jérusalem, 2000)

Cette traduction est très intéressante: le mot grec traditionnellement traduit par "baptiser" signifie littéralement "immerger", mais aussi "submerger" avec pour sens second "épuiser", comme dans "je suis submergé, épuisé".

Cette traduction de 1 Cor 15:29 par la Bible de Jérusalem (2000) a pour avantage, non seulement de ne pas être en complet décalage avec le contexte comme le sont les autres traductions, mais elle s'harmonise parfaitement avec les versets précédents et suivants.

La pratique d'un baptême pour les morts, que suggèrent les traductions traditionnelles, n'est attestée nulle part ailleurs.

Par contre, les efforts, jusqu'à épuisement, pour amener à une nouvelle naissance (naissance d'en haut) les morts spirituels, sont relatés dans les Actes et les lettres de Paul, entre autres.

Et ceux qui sont maintenant morts physiquement, pourquoi s'être épuisé à les mener au salut s'ils restent à jamais physiquement morts ?

---

Si vous tenez cependant aux traductions habituelles (baptême pour les morts), voici leur interprétation:

Il s'agirait en fait du baptême en vue des morts, concernant les morts.

Pourquoi les chrétiens se font-ils baptiser (littéralement: immerger) ? C'est pour donner un signe, un témoignage de la mort de leur vieil homme, et de la mort des péchés engendrés par ce vieil homme, ce corps du péché.

Pourquoi croire en la résurrection s'il n'y a rien après la mort ? A quoi cela sert-il de mourir au corps de mort si au final il n'y a plus rien ? Toutes ces petites morts quotidiennes ne servent à rien s'il n'y a pas de résurrection. C'est pour ces morts à soi-même que l'on se fait baptiser.

---

Voir aussi


Nous ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu. Sachant que seule une personne sur dix recherche vraiment la vérité, moins nous aurons de succès, plus nous serons certains d'être dans la vérité.

Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)

Articles les plus consultés