Faux problèmes


Voici plusieurs faux problèmes, qui créent des divisions, compliquent les choses, alors que la Bible devrait, pour les esprits qui savent discerner et utiliser leur intelligence, rassembler, en toute simplicité de coeur. (*)


Trinité: UNE personne, 3 manifestations
(le mot "trinité" n'est pas dans la Bible)
La trinité est sujet à controverse, non seulement à l'intérieur de la foi chrétienne, mais par rapport aux autres religions monothéistes. La Bible est pourtant claire là-dessus: Dieu est UN. Seulement, il s'est manifesté sous 3 formes, trois rôles, "persona" en latin - et ce terme est devenu "personne" avec le temps, mais n'a rien à voir avec sa signification originelle. Lorsque nous sommes face à du "patois de Canaan", posons-nous la question: "De quoi parle-t-on précisément ? Commençons par définir les termes", comme on devrait le faire pour "apôtre", évangile", etc., dont le sens premier est envoyé, bonne nouvelle, etc. Dieu est UN, le Père est Dieu, le Fils est Dieu, l'Esprit est Dieu. Mais le Père n'est pas le Fils, qui n'est pas l'Esprit, dans le sens où chacun est une facette de Dieu, mais pas une personne. Dieu est une personne. De même que nous sommes UN tout en étant corps/âme/esprit. Mais ces trois ne sont pas des personnes... Si vous avez un problème avec cela, consolez-vous en vous disant que tout deviendra clair quand vous Le verrez face-à-face...


"Grande tribulation", "enlèvement": ces termes sont galvaudés et sont souvent sortis de leur contexte. Ils font cependant peur à certains, qui essaient de calculer quand ils auront lieu. Cependant, la Bible est universelle: la "grande tribulation", c'est tout le temps, si vous êtes dans la Vérité, et "l'enlèvement" est plus une vision spirituelle permanente qu'un événement unique. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas un problème, si on est constamment prêt: si par extraordinaire ces événements étaient à venir, ne soyez pas des calculateurs, mais soyez prêts à chaque instant: vous avez plus de chances de rencontrer le Seigneur en mourant...


Israël ou l’Eglise ? L'Eglise remplace-t-elle Israël ? C'est un faux problème: L'Eglise a toujours existé. L'Assemblée d'Israël, dans l'AT Grec (*), est déjà appelée "Eglise". Et ce mot signifie "appelé hors de", comme Abraham l'a été, Moïse aussi, comme vous aussi. L'Eglise est atemporelle, existait déjà dans l'AT, et lorsque Jésus n'a pas été reçu comme le Messie, Dieu a décidé de joindre aux Juifs qui avaient foi en Lui (l'Eglise), ceux des nations, qui sont alors entrés dans l'Eglise qui existait dès les temps anciens. L'Eglise ne remplace pas Israël, Israël était l'Eglise, et l'Eglise est composée de ceux qui sont "appelés hors de".
(*) La Septante, Bible des premiers chrétiens, version grecque de l'AT que le St-Esprit a choisie pour citer les versets de l'AT dans le NT.
Pour plus de détails lire Théologie de la substitution


Livre de l'Apocalypse, décrivant des catastrophes à venir: ce livre est en fait à lire spirituellement. Développements ici.
Idem pour Genèse 1...et pour toute la Bible.


Le Royaume: ici et maintenant
Développement

Suite de cet article

En lisant ces blogs, vous trouverez d'autres de ces faux problèmes


(*) Certains diront peut-être: "encore des polémiques" - alors qu'en fait il s'agit d'éclaircir, de simplifier des sujets qui, bien compris, dérangent un système bien rôdé et confortable qui aime enfumer pour mieux régner. Il ne s'agit donc pas de "chercher sans cesse la polémique", mais au contraire de calmer les esprits en leur révélant la simple vérité de la Bonne Nouvelle.

Nous ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu. Sachant que seule une personne sur dix recherche vraiment la vérité, moins nous aurons de succès, plus nous serons certains d'être dans la vérité.

Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)