Si certaines parties ne s'affichent pas, passez de https à http

Rechercher dans ce blog

Nous ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu

Le coup de grâce

Ne vous êtes-vous jamais étonné-e en constatant que ressortent souvent des questions qui pourtant ont été réglées une fois pour toutes, soit il y a longtemps, soit récemment ? Concernant les questions profanes, citons le monstre du Loch Ness, le visage de Mars ou le triangle des Bermudes, tous résolus (1).

Concernant la foi, voici 3 exemples :

Le mystère du mal
On entend souvent : si Dieu existe, pourquoi le mal dans le monde ?
Plusieurs explications, qui se complètent, existent, encore faut-il les accepter (*).
La plus répandue est que Dieu nous laisse le libre arbitre : Dieu n'est pour rien dans la cause du mal. Mais mieux vaut un dessin que 1000 explications - cliquez sur ce dessin :

Cliquer sur l'image (Auderset)

Lisez également Si Dieu existe pourquoi le mal ?, qui est époustouflant.


La Bible serait un condensé de mythes anciens
Plusieurs avancent que des dieux nés d'une vierge, qui font des miracles, meurent et ressuscitent, etc., on en trouve plein le panthéon. Idem pour beaucoup de récits de l'ancien testament. CS Lewis - et probablement d'autres avant lui - a montré que ces mythes étaient en fait des éclairs de vérité qui traversent de temps en temps l'esprit humain, vérité qui s'est incarnée dans l'Histoire il y a 2000 ans. La Bible ne copie pas les mythes, mais les mythes sont des intuitions lucides de ce que la Bible a fini par révéler (2).


La version des LXX (Septante) ne serait pas indispensable à la foi
Nous en avons longuement parlé ici (3). Disons juste en passant que seule la LXX parle de la naissance virginale du Sauveur (l'Hébreu a "jeune fille", mais pas "vierge"), que le mot "Église" y figure déjà, qu'il n'y a pas de "trou" entre l'ancien et le nouveau testament, que la LXX était la Bible des premiers chrétiens, que c'est elle qui est citée lorsque le nouveau cite l'ancien testament (3).

Concernant la foi, prenons un exemple concret : tout le raisonnement de Paul pour montrer que c'est la foi qui sauve s'appuie sur Romains 1:17 qui dit qu'il est écrit (dans l'ancien testament) que Celui qui est juste en vertu de la foi vivra. Ce  verset fait allusion à Habacuc 2:4, dont la version en hébreu ne reflète pas le sens donné dans Romains. Or, tout repose sur la traduction de ce verset de l'ancien testament. Et seule la LXX reflète le sens de Romains, et pour cause, puisque le nouveau testament utilise la LXX lorsqu'il cite l'ancien... (4)

Ainsi donc, toute la Réforme, qui repose sur le salut par la foi, les dénominations luthérienne, calviniste, protestante, évangélique, s'effondrent si elles ne traduisent pas l'ancien testament à partir de la LXX (5). cqfd

(*) Pourquoi est-il si difficile d'accepter des explications finalement assez simples ? est-ce de la mauvaise foi ? explications dans le déni.


(1) le monstre du Loch Ness est un canular, le visage sur Mars n'existe que sous un certain éclairage : c'est une paréidolie, le triangle des Bermudes a plusieurs explications qui se complètent.

(2) c'est d'ailleurs ce qui a provoqué la conversion de CS Lewis (auteur des Chroniques de Narnia), lors d'une discussion avec entre autres Tolkien (auteur du Hobbit et du Seigneur des Anneaux).

(3) LXX (Septante) : de quoi s'agit-il exactement ?.

(4) il cite peut-être l'hébreu d'origine, ce qui revient au même puisque la LXX en est la traduction fidèle. L'hébreu actuel servant à traduire nos anciens testaments est quant à lui 1000 ans plus récent que la LXX. Les manuscrits de Qumrân contiennent des fragments de l'hébreu originel, qui donnent raison à la LXX.

(5) certaines le font pour certains passages comme celui dont nous parlons ici. Elles ne disent pas toutes que cette traduction provient de la LXX. D'autres indiquent la LXX en note.


Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)