Si certaines parties ne s'affichent pas, passez de https à http

Rechercher dans ce blog

Nous ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu

hairesis

Le mot grec hairesis, traduit par secte dans nos bibles - et qui a donné hérésie en français - signifie préférence, inclination, choix, décision, sélection. Celui/celle qui choisit a ses préférences, ne prend pas tout ce que Dieu lui offre, mais uniquement ce qui l'arrange : il/elle retranche (ou ajoute) à ce que Dieu lui offre, et se construit son propre système.


En choisissant le mot hairesis pour désigner ce que nous appelons secte, la Bible frappe fort : la secte est plus que déviation par rapport à la pensée de Dieu - elle désigne un choix délibéré de penser différemment de l'Esprit de Dieu, une décision mûrement réfléchie d'interpréter les écrits de l'Esprit, la Bible, autrement de ce que Dieu a à nous dire : c'est l'interprétation particulière.

L'interprétation particulière est une réduction d'une grande vérité en une petite vérité temporelle/temporaire, en un lieu, pour quelques personnes. Tout mouvement qui procède systématiquement, de manière compulsive, à une interprétation particulière de la Bible, est considéré par la Bible elle-même comme une secte.

De son côté, l'interprétation spirituelle des écritures dit expressément que chaque passage de la Bible a pour but de nous mettre en relation avec Dieu : la Bible n'apporte pas une religion, avec ses dogmes, ses rites et ses superstitions, mais une relation vivante avec Dieu. Elle met en garde contre l'interprétation particulière, notamment l'interprétation matérielle, qui conduit à des dérives qui peuvent être graves. Cette interprétation a ses préférences, choisit dans la Bible ce qui l'arrange, et tord le reste pour le plier à ces préférences.

Il en est de même pour les traduction tendancieuses de la Bible. L'esprit qui préside à ces traductions qui font errer ne considère pas le caractère réel des prophéties, mais leur attribue une interprétation particulière, alors qu'une approche saine y voit d'abord un message universel et éternel, dont la réalisation est faite de cas particuliers, mais non uniques, partout et tout au long de l'histoire, tant qu'il y aura des hommes, ainsi que dans chaque homme, y compris vous et moi.



Mais alors, pourquoi Paul dit-il : Il faut aussi qu'il y ait des sectes parmi vous, afin que ceux qui ont fait leurs preuves soient manifestes parmi vous ?

Tout concourt à la réalisation du plan de Dieu, même ceux qui s'éloignent de Christ, car en faisant ainsi ils mettent en relief ceux qui continuent de suivre le Chemin qu'est Christ, ceux qui restent attachés à la Vérité qu'est Christ, ceux qui vivent de la Vie qu'est Christ : il y a alors tri entre les pseudo et les authentiques (le tri dans la Bible est traduit par le mot jugement).

Tout péché peut être pardonné, sauf le péché qui consiste à persister dans la mauvaise voie, car alors on admet que c'est la chair qui gouverne, et on bafoue la Croix qui nous donne la possibilité d'être gouverné par l'homme nouveau : on est dans le scénario du patient qui refuse d'être soigné, qui persiste dans sa maladie qui mène à la mort.



Résister à l'hairesis, lire une version saine de la Bible, procéder à l'interprétation spirituelle des écritures ont pour fruit une relation constante, permanente, avec Dieu : la foi.

Alors, si vous désirez vivre sereinement dans la Paix de l'Esprit, ne vous laissez pas entraîner par tout mouvement particulier de doctrine religieuse, qui passera, mais soyez libéré(e) par l'Esprit de Dieu et laissez-Le vous expliquer la Bible dans son substrat spirituel, éternel.



Références : Apocalypse 22:18-19,  2 Pierre 1:20, 3:16, 2 Corinthiens 3:6, 1 Corinthiens 11:19
           

Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)