Rechercher dans ce blog

Nous ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu

Votre vieil homme est mort!

Votre vieil homme, tel que vous le voyez
[...] Si notre « vieil homme » a été crucifié avec Jésus, il est donc mort et enterré! Notre ancien « moi » est mort! Nous sommes morts en Christ! Nous avons changé de nature! Nous sommes définitivement débarrassés du « vieil homme, » de notre ancienne nature de péché! Le « corps du péché » est détruit, c’est-à-dire, plus exactement, « réduit à l’impuissance »!

Mais il est clair que, si nous continuons à croire que notre « vieil homme » est toujours vivant, sous la forme de la chair, nous continuerons à rester sous l’emprise du péché! La victoire totale de Jésus sur la croix ne pourra pas se manifester concrètement dans notre vie! Quelle tragédie!

[...] La Vérité de la Bible, c’est que notre vieille nature a été crucifiée en Christ et avec Christ, et que nous sommes devenus, en Lui et avec Lui, de nouvelles créations absolument pures, saintes et parfaites, dans notre esprit régénéré.

D’où viennent donc les mauvaises oeuvres qui peuvent continuer à se manifester dans notre vie: « l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables » (Galates 5: 19-21)?

Elles ne peuvent pas venir de notre « vieille nature, » puisque celle-ci a été crucifiée avec Christ. Elles viennent donc uniquement de la chair de péché, qui continue à habiter dans notre corps physique.

Cette « chair de péché » est complètement étrangère à notre nouvelle nature. Mais la chair profite du fait que nous croyons, à tort, qu’elle est toujours notre vieille nature, pour nous maintenir sous l’esclavage du péché. Cela lui est d’autant plus facile que la « chair » possède exactement le même caractère que notre ancienne nature! La chair connaît à fond notre passé, et elle peut se présenter à nous déguisée sous la forme de notre « vieux moi, » pour nous faire croire que « rien n’a vraiment changé, » et nous garder sous son emprise!

Toutefois, quand nous comprenons la Vérité, une lumière éblouissante jaillit, et tout s’éclaire d’un coup!

Votre vieil homme, tel qu'il a été englouti
Lire le texte entier

Lire aussi
         

Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)