Rechercher dans ce blog

Nous ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu

Comment éprouver les esprits

Nous vivons à une époque qui met l’âme humaine à l’épreuve. «L’Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience.» Nous nous trouvons en plein dans ces jours et nous ne pouvons pas les fuir. Nous devons remporter la victoire tout en vivant dans la mêlée, car c’est là la volonté de Dieu à notre égard.


Aussi curieux que cela paraisse, le danger aujourd’hui est plus grand pour le chrétien fervent que pour celui qui est tiède et satisfait de lui-même. Celui qui recherche les choses les meilleures de Dieu, brûle d’entendre toute personne capable de lui offrir un moyen permettant d’y accéder. Il soupire après quelque nouvelle expérience, quelque aspect saillant de la vérité, quelque action de l’Esprit qui puisse l’élever au-dessus du niveau mortel de la médiocrité religieuse qui l’entoure et pour cette raison, il est disposé à prêter une oreille favorable à tout ce qui est nouveau et merveilleux dans la religion, surtout si cela est présenté par quelqu’un doué d’une personnalité séduisante et réputé pour sa très grande piété.


Or notre Seigneur Jésus, ce grand Berger des brebis, n’a pas abandonné son troupeau à la merci des loups. Il nous a donné les Écritures, le Saint-Esprit et un don naturel d’observation. Il s’attend à ce que nous nous appuyions constamment sur tout cela. «Examinez toutes choses, retenez ce qui est bon» dit Paul (1 Thes. 5.21). «Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit, mais éprouvez les esprits pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde» » (1 Jean 4.1). [...]

Mon but est d’exposer ici une méthode capable d’éprouver les esprits et de vérifier toute notion religieuse ou morale, proposée par qui que ce soit. Et tandis que nous traitons ce sujet, nous devrions avoir à l’esprit que toutes les lubies religieuses ne sont pas l’oeuvre de Satan. L’esprit humain est capable de beaucoup de méchanceté sans l’aide du diable. Certaines personnes sont réellement douées pour tout embrouiller et, en plein jour, prendront l’illusion pour la réalité, tout en ayant la Bible ouverte devant elles. [...]

En résumé, voici le test: cette nouvelle doctrine cette nouvelle habitude religieuse, ce nouvel aperçu de la vérité, cette nouvelle expérience spirituelle, de quelle manière ont-ils modifié mon attitude et ma relation envers Dieu, Christ, les Écritures Saintes, moi-même, les autres chrétiens, le monde et le péché. Grâce à cet examen en sept points, nous pourrons vérifier tout ce qui est religieux et nous saurons, sans l’ombre d’un doute, si cela vient de Dieu ou non. C’est à ses fruits que l’on reconnaît un arbre. Ainsi, face à toute doctrine ou expérience, il me suffit de savoir quel effet cela a sur moi. Nous saurons immédiatement si cela vient d’en-haut ou d’en-bas. [...]

A. W. Tozer
  


Reprenons chacun de ces points (Dieu, Christ, les écritures, moi-même, les autres chrétiens, le monde et le péché) et passons l'interprétation spirituelle des écritures au crible de ces 7 critères.

Relation avec Dieu
L'interprétation spirituelle des écritures dit expressément que chaque passage de la Bible a pour but de nous mettre en relation avec Dieu : la Bible n'apporte pas une religion, avec ses dogmes, ses rites et ses superstitions, mais une relation vivante avec Dieu. Elle met en garde contre l'interprétation littérale, qui conduit à des dérives qui peuvent être graves, et qui au final crée des sectes (littéralement hairesis - ceux qui font un choix, qui ont une préférence, choisissent dans la Bible ce qui les arrange [*], et tordent le reste des écritures pour les plier à cette préférence). L'interprétation spirituelle des écritures a pour fruit une relation constante, permanente, avec Dieu : la foi.

Attitude envers le Seigneur Jésus-Christ
L'interprétation spirituelle des écritures affirme que la Bible est christocentrique : chaque passage concerne Christ, seul intermédiaire entre nous et Dieu. Christ est présent dans les Psaumes, dans le Livre de Josué, dans le Livre de la Genèse, dans le Cantique des cantiques, dans tout l'Ancien Testament comme dans tout le Nouveau. Ainsi, Christ est plus que temporel, ses actions sont éternelles, à savoir pour ici et maintenant. L'interprétation spirituelle des écritures a pour fruit une présence constante, permanente, de Christ.

Attitude à l’égard des écritures
L'interprétation spirituelle des écritures a pour la Bible un respect incomparable : elle est considérée comme entièrement inspirée par Dieu, et valable à toute époque, en tout lieu, pour chacun, quelle que soit sa situation personnelle. Imaginons qu'un jour l'homme colonise l'Espace : l'interprétation spirituelle des écritures permettra à la Bible d'être toujours valable pour chacun, car elle ne sera pas altérée par des compréhensions littérales, coupées de l'environnement et du quotidien de ses lecteurs. L'interprétation spirituelle des écritures a pour fruit une compréhension bien meilleure des écritures, un amour bien plus grand pour la parole écrite de Dieu.

Effets sur moi, sur ma nature égocentrique
L'interprétation spirituelle des écritures rend humble, car elle procède de la conscience de notre dépendance de l'Esprit de Dieu : il est impossible de comprendre Dieu, Jésus, le Saint-Esprit, sans ce dernier. Il ne s'agit pas d'effets intellectuels, comme les sermons ou la théologie, mais d'une expérience vivante de "que veut réellement me dire Dieu, dans ma situation actuelle, ici et maintenant ?". L'interprétation spirituelle des écritures a pour fruit l'humilité, et par conséquent une approche plus personnelle de l'autre.

Relation avec les autres chrétiens
L'interprétation spirituelle des écritures est englobante, dans le sens où ce que croient ceux qui préfèrent l'interprétation littérale (ou autre) des écritures n'est pas forcément faux, mais peut n'être qu'une particularité limitée dans le temps, l'espace, leur situation particulière, de ce que les écritures apportent dans leur vérité éternelle. Ainsi une approche d'amour est l'attitude que crée l'interprétation spirituelle des écritures. L'interprétation spirituelle des écritures a pour fruit l'amour, et par conséquent une approche plus empathique de l'autre.

Attitude envers le monde
L'interprétation spirituelle des écritures refuse l'esprit du monde, car cet esprit est contraire à l'Esprit de Dieu. Tout ce qu'est Dieu est renié par l'esprit du monde. Interpréter spirituellement les écritures, c'est leur rendre leur nature universelle, valable en tout lieu, toute époque, pour chacun : ainsi, aucun compromis n'est possible, car la nature de ce qui est révélé par la Bible est éternelle, immuable. L'interprétation spirituelle des écritures a pour fruit le refus du compromis avec l'esprit du monde.

Attitude envers le péché
L'interprétation spirituelle des écritures est l'opposé du péché : le péché, c'est manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, et c'est par conséquent les sermons, la morale, la théologie, les dogmes, etc. L'interprétation spirituelle des écritures mange de l'Arbre de Vie, Christ. L'interprétation spirituelle des écritures a pour fruit de se positionner aux antipodes du péché.


[*] cela peut mener à ce que la Bible appelle l'idolâtrie : on fige les choses
 

Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)