Si certaines parties ne s'affichent pas, passez de https à http

Rechercher dans ce blog

Nous ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu

Jean 15:6

Traductions traditionnelles :
  • NBS : Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment et il se dessèche
  • SEG21 : Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment et il sèche
  • TOB : Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment, il se dessèche
etc.: tous disent à peu près la même chose

On peut cependant aussi traduire : Si quelqu'un ne demeure pas en moi, c'est qu'il a été jeté dehors comme le sarment et il s'est desséché

Or, au verset 4 nous avons : Demeurez en moi, comme moi en vous

Ainsi, seul peut demeurer en Christ celui en qui Il demeure.
Celui chez qui Il ne demeure pas ne peut demeurer en Lui.

Si on y réfléchit bien, nous avons affaire ici à la délicate question de ceux qui sont sauvés, et de ceux qui se croient sauvés.

Matthieu 7:21 : Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : "Seigneur ! Seigneur !" qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

Mais, direz-vous, comment faire la volonté de Dieu s'Il ne demeure pas d'abord en nous ?

La réponse est dans Romains 9:18-21 : Il a compassion de qui il veut, et il fait s'obstiner qui il veut. Alors, diras-tu, comment peut-il encore faire des reproches ? En effet, qui peut s'opposer à sa décision ? Mais toi, humain, qui es-tu donc pour discuter avec Dieu ? L'objet façonné dira-t-il à celui qui l'a façonné : Pourquoi m'as-tu fait ainsi ? Le potier n'a-t-il pas autorité sur l'argile, pour faire avec la même pâte un objet pour un usage noble et un objet pour un usage vil ?

Voilà, direz-vous, le genre d'argument ad hoc choquant que je déteste par-dessus tout !

Regardons ensemble : De qui est-il question dans ce dernier passage ? De Pharaon, que Dieu a endurci car il avait lui-même commencé à s'endurcir, à s'obstiner !

De même, celui en qui Christ ne demeure pas est celui qui L'a progressivement chassé en croyant que "prendre une décision pour Christ" suffisait au salut, et qu'ensuite il pouvait faire ce qu'il voulait ! Si vous lui demandez de se repentir de ses actions, il dira : "pourquoi ? Je suis sauvé, c'est l'évangéliste untel qui me l'a dit..."

Voyez-vous, à présent, de quoi il retourne ? La foi authentique est en jeu.

Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)