Si certaines parties ne s'affichent pas, passez de https à http

Rechercher dans ce blog

Nous ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu

Les 10 épreuves d'Egypte

Christ vit en moi : 10 épreuves
 
Lorsque Moïse descendit de la Montagne avec les tablettes contenant la Loi sous la forme des 10 commandements (Ex. 20:2-17), il vit comment le Peuple de Dieu se comportait, et il brisa ces tablettes. On peut rapprocher cette action de Moïse des paroles de Paul (Rom. 7:24), lorsqu'il désespère de son incapacité à accomplir cette même Loi : "qui me délivrera de ce corps de mort ?"

La réponse ne se fait pas attendre : "Grâce à Dieu : par Jésus notre Messie!" (Rom. 7:25). Cette réponse fait écho à l'action de Dieu, qui donna 10 nouveaux commandements à Moïse, qui préfigurent le Christ Libérateur (Ex. 34:10-28)

Mais comment passer de ce corps de mort au nouvel homme ?

En fait, nous n'avons rien à faire - ou plus exactement, nous avons à déconnecter le corps de mort et laisser faire Christ, qui agira en nous lorsque se manifesteront les moyens mis en oeuvre par Dieu pour nous révéler notre corps de mort, à savoir :
  • les événements extérieurs
  • la lecture de la Bible
  • l'Esprit qui parle à notre esprit
Ces moyens seront la pierre de touche - la mise à l'épreuve - nous permettant de discerner si nous vivons de notre nouvel homme - Christ en nous - ou du corps de mort.

Ces 3 moyens sont utilisés par Moïse - Parole de Dieu, Esprit de Puissance, Epreuves extrêmes - lorsque Pharaon (la chair) refuse de libérer l'homme de l'esclavage du monde (l'Égypte), de l'affranchir du corps de mort, afin de le laisser partir pour la terre promise, le Royaume où coulent le lait et le miel : ce seront les 10 "plaies" d'Égypte.

Les 10 plaies/épreuves peuvent devenir bénédiction si on les accueille comme venant de Dieu pour notre sanctification

Le tableau ci-dessous met en relation les 10 commandements primitifs (la Loi), les 10 nouveaux commandements (la Grâce) et les moyens de sanctification mis en oeuvre par Dieu pour réaliser dans notre "ici et maintenant" cette Grâce accomplie à la Croix : les 10 épreuves.

Ces épreuves mettront petit à petit le corps de mort de côté, en nous révélant ce qu'on ne veut pas voir dans nos vies.

Quelques exemples :

Si nous prenons la première épreuve, les eaux changées en sang, elles seront un obstacle - un scandale, le scandale de la Croix - pour notre corps de mort, mais elles seront une bénédiction pour l'homme nouveau : l'eau du baptême (renoncement au corps de mort) devient par le premier signe/miracle de Christ à Cana, le vin de la Cène - le sang de Christ qui lave les fautes, et l'Esprit qui vivifie le nouvel homme. Le corps de mort idolâtre aux dieux multiples fera place à l'homme nouveau qui ne se prosterne que devant le seul vrai Dieu.

Les grenouilles de la seconde épreuve restent vivre dans le milieu aqueux, bien qu'ayant la possibilité d'en sortir : elles ont évolué du têtard à la grenouille adulte, mais n'évoluent plus, en restent à l'enseignement de l'eau que Moïse fit sortir du rocher, et ne profitent pas de l'enseignement du sang de Christ qui fait entrer dans la nouvelle alliance. Elles se font une image taillée des choses de Dieu, en restent à l'esprit de la lettre de la Loi (eau) au lieu de vivre de l'Esprit (sang/vin). La vue de ces grenouilles doit nous ouvrir les yeux sur notre condition de stagnation dans le marais du péché.

Les mouches (4ème épreuve) sont signe de mort - elles sont des indicateurs de l'avancement de la putréfaction d'un cadavre - la mort étant le repos définitif, alors que Dieu nous donne le repos régénérateur du 7ème jour.

La mort des troupeaux (5ème épreuve), mort de ce qui est animal en nous, est bien entendu une malédiction pour le corps de mort, mais une bénédiction pour l'homme nouveau, qui verra sa Vie prolongée du fait qu'il a pu se nourrir de ses moissons et récoltes (Grâce); et il peut à présent - chose que le corps de mort ne faisait pas - rendre grâce à son Père (Dieu) pour ces bénédictions, et rendre à sa Mère (l'Église) le respect qu'il lui doit pour sa communion d'Esprit.

Les ulcères (6ème épreuve) de Job ne l'ont pas tué : au contraire, une fois que son oeil spirituel a vu Dieu, il est plus prospère que jamais.

La grêle de la 7ème épreuve : L'eau s'est refroidie, le coeur est glacé : la bénédiction (eau) se change en malédiction (grêle) à cause de la froideur (le froid vient du nord, symbole de jugement) - alors que l'eau devait être changée en sang. Conséquences : espérance de culture anéantie => pas de nourriture => transmission de la vie spirituelle impossible - on trompe Dieu (adultère) avec des idoles, et le corps de mort s'enorgueillit (pain levé). Mais il y a du feu dans cette grêle, espérance de réchauffement du coeur, et de purification en mettant le corps de mort de côté.

8ème épreuve : les criquets mangent les cultures, et viennent avec le vent d'orient. Jean, dernier prophète de l'ancienne alliance, se nourrit de criquets, car il annonce l'arrivée de l'Esprit (orient) - nouvel homme - et la fin de la "religion" (culture) - corps de mort. Ainsi, tout nous étant donné par Grâce, nous n'avons pas à voler pour vivre, ni à attendre le jour pour nous nourrir de notre Pâque - nous n'avons pas à être parfaits pour plaire à Dieu, mais au contraire Il nous fait parfaits lorsque nous sommes encore dans nos ténèbres.

On continue ainsi pour chaque épreuve, jusqu'à l'épreuve ultime : la mort du 1er né, Adam, le corps de mort, afin de faire place à l'homme nouveau, Christ, qui habitera notre maison intérieure - et ainsi, dans la plénitude de Christ, nous n'aurons plus de convoitise pour la "maison" des autres - et ce n'est plus le lait, qui a nourri ce sacrifice, qui servira à préparer la nouvelle Vie, mais la nourriture solide de l'Esprit de Dieu (comparer avec Héb. 5:12)

10 commandements d'Exode 20:2-17 & Deut. 5:7-2110 commandements d'Exode 34:10-2810 fléaux (*) d'Égypte d'Exode 7-12
1Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma faceExode 34:14 : Tu ne te prosterneras point devant un autre dieu (car le Seigneur dont le nom est Jaloux, est un Dieu jaloux)Les eaux du fleuve changées en sang (Exode 7:14-25)
2Tu ne te feras point d'image tailléeExode 34:17 : Tu ne te feras point de dieu de fonteLes grenouilles (Exode 7:26-8:11)
3Tu ne prendras point le nom du Seigneur, ton Dieu, en vainExode 34:18 : Tu garderas la fête des pains sans levain : pendant sept jours tu mangeras des pains sans levain, comme je te l'ai commandé, au temps fixé du mois d'Abib ; car c'est au mois d'Abib que tu es sorti d'Égypte.
Exode 34:19 : Tout ce qui ouvre la matrice est à moi, et tout ce qui naît mâle de ton bétail, le premier-né, tant du gros que du menu bétail.
Exode 34:20 : Et le premier-né de l'âne, tu le rachèteras avec un agneau ; et si tu ne le rachètes pas, tu lui briseras la nuque. Tout premier-né de tes fils, tu le rachèteras ; et on ne paraîtra pas à vide devant ma face.
Les moustiques (Exode 8:12-15)
4Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifierExode 34:21 : Six jours tu travailleras, et le septième jour, tu te reposeras ; tu te reposeras, [même] au temps du labourage et de la moissonLes mouches (Exode 8:16-28)
5Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que le Seigneur, ton Dieu, te donneExode 34:22 : Et tu feras la fête des semaines, des premiers fruits de la moisson du froment, et la fête de la récolte, à la fin de l'année.La mort des troupeaux (Exode 9:1-7)
6Tu ne tueras pointExode 34:23 : Trois fois l'an, tout mâle d'entre vous paraîtra devant la face du Seigneur Dieu d'Israël.
Exode 34:24 : Car je déposséderai les nations devant toi, et j'élargirai tes limites ; et nul ne désirera ton pays, lorsque tu monteras pour paraître devant la face du Seigneur, ton Dieu, trois fois l'an.
Les ulcères (Exode 9:8-12)
7Tu ne commettras point d'adultèreExode 34:25 : Tu n'offriras pas le sang de mon sacrifice avec du pain levé ;La grêle de feu (Exode 9:13-35)
8Tu ne déroberas pointet le sacrifice de la fête de la Pâque ne passera pas la nuit jusqu'au matin.Les criquets (Exode 10:1-20)
9Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochainExode 34:26 : Tu apporteras à la maison du Seigneur, ton Dieu, les prémices des premiers fruits de ta terre.Les ténèbres (Exode 10:21-29)
10Tu ne convoiteras point la maison de ton prochainTu ne cuiras pas le chevreau dans le lait de sa mère.La mort du premier-né (Exode 12:29-36)

(*) signes, prodiges, qui sont des épreuves pour faire vaciller le corps de mort

Source

Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)