Si certaines parties ne s'affichent pas, passez de https à http

Rechercher dans ce blog

Nous ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu

Qumran valide la Septante

La Septante (*) a reçu une preuve supplémentaire comme traduction fidèle d'une forme ancienne du texte hébreu. Quelquefois, ce texte hébreu parent était proche du texte massorétique (**), mais parfois il ne l'était pas. Par exemple, le texte massorétique du livre de Samuel pose maints problèmes textuels - or, un rouleau de Samuel de la grotte 4 de Qumran a révélé nombre de cas d'une forme textuelle hébraïque à la fois supérieure au texte massorétique et ayant nettement servi d'original hébreu parfaitement traduit par la Septante.

Une autre manuscrit de la grotte 4 en a apporté encore une preuve concluante. La traduction de Jérémie par la Septante est notablement plus courte que le texte de la Bible massorétique et présente des différences dans l'ordre du livre. Ainsi, on a qualifié le texte de la Septante d'abrégé ou de paraphrase du livre, plutôt que de fidèle traduction. Toutefois, le texte hébreu de la grotte 4 correspond étonnamment à celui de la Septante, ce qui redonne à cette dernière son statut de traduction fidèle, non point du texte massorétique mais d'une autre forme ancienne du livre hébreu.

[...] Lorsqu'on analyse, de manière comparative, les formes textuelles du livre de Jérémie dans la Septante et la Bible massorétique, il devient clair que la Septante représente une édition plus ancienne du livre et que le texte de la Bible massorétique est une version secondaire et développée à partir de l'édition plus ancienne attestée par le texte de la grotte 4 et la Septante.

Les manuscrits de la mer Morte (Livre de Poche), pages 181-183

Lire aussi : Pourquoi la Septante ?


(*) La Septante est la version grecque de l'AT traduite avant J-C par les juifs hébraïsants pour le juifs hellénisants

(**) Le texte massorétique n'est pas la version originelle du texte hébreu, mais un texte créé par les successeurs des pharisiens, après J-C, pour contrer les chrétiens. Il est paradoxalement utilisé aujourd'hui pour traduire l'AT en français.


Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)