Rechercher dans ce blog

Nous ne mesurons pas la réussite de ce site à sa popularité, mais à sa fidélité à Dieu

L'Église du Nouveau Testament

Pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ?


De nos jours, la plupart des chrétiens ignorent tout de la manière dont l’Eglise est devenue ce qu’elle est actuellement et de combien de ses pratiques sont simplement le résultat de l’accumulation de traditions, ayant très peu de racines dans la parole voire aucune. Ce livre (*) nous rend un grand service en épluchant les couches de la tradition pour arriver aux origines de ce que nous appelons aujourd'hui « l’Eglise ». Les chrétiens désireux d’être fidèles à la Bible, sans tenir compte de leurs traditions ou de leur forme d’église particulière pourront tirer de ce livre (*) des enseignements bénéfiques.


(*) Le christianisme paganisé - Découvrir les racines de nos pratiques ecclésiales

Dédicace de ce livre
A mes frères et sœurs tombés dans l’oubli à travers les âges qui ont courageusement franchi les limites sécuritaires du christianisme institutionnel au risque de leur vie. Vous avez fidèlement porté le flambeau, enduré la persécution, vu votre réputation ruinée, perdu votre famille, souffert la torture et versé votre sang pour préserver le témoignage immémorial que Jésus-Christ est le Chef de son Eglise, et que chaque chrétien est un prêtre, sacrificateur… un ministre… et un membre fonctionnel de la maison de Dieu. Ce livre vous est dédié.

Accueil de ce livre
Depuis sa publication initiale, "Le christianisme paganisé" a déclenché une onde de choc électrique. Cataclysmique même. Pendant les cinq premières années suivant sa publication, le débat au sujet de ce livre a enflammé l’univers des blogs. Il a été porté aux nues et diffamé. Salué et mis au pilori. Recommandé et critiqué. D'aucuns ont formulé l’intéressante observation qu’aucun livre n’avait jamais autant été commenté par des gens qui ne l’avaient jamais lu.

Extraits de ce livre



Vous avez entre vos mains un livre (**) qui sans doute vous secouera, vous mettra dans la confusion, et ensuite probablement vous éclairera et vous réconfortera. Dans cet ordre ! Plusieurs auront peur de ce livre (**), d’autres l’embrasseront. Pour certains ce sera trop, et ils se fermeront simplement et s’en débarrasseront. Certains prendront ce livre (**) comme une justification pour ne plus jamais aller dans une Eglise institutionnelle, ou estimeront qu’ils ont toujours eu raison de l’avoir abandonnée il y a longtemps. Mais peu finiront ce livre (**) avec la même pensée que lorsqu'ils l’ont commencé. Si vous vous trouvez d’accord, au moins avec la plus grande partie, ou pas du tout, ce sera toujours difficile de simplement continuer comme si rien ne s'était passé.


(**) Réimaginer l'Église

Extrait de l'introduction

Nous vivons à une époque désespérément en-dessous du modèle du Nouveau Testament, dans le confort d'une gentille petite religion (Martyn Lloyd-Jones)

La plupart des chrétiens ne se rendent pas compte que les concepts centraux et les pratiques associées à ce que nous appelons ‘Église’ ne sont pas ancrés dans le Nouveau Testament, mais dans les modèles établis dans l'âge postapostolique (Jon Zens)

Une révolution à la fois dans la théologie et la pratique de l'Église est à nos portes. D'innombrables chrétiens, y compris des théologiens, des ministres du culte et universitaires, sont à la recherche de nouvelles façons de renouveler et de réformer l'Église. D'autres ont complètement renoncé à la notion traditionnelle de l'Église. Ils ont acquis la conviction que l'Église institutionnelle telle que nous la connaissons aujourd'hui est non seulement inefficace, mais elle est également sans fondement biblique. Pour cette raison, ils pensent que ce serait une erreur de réformer ou de renouveler la structure actuelle de l'Église. Parce que la structure est la racine du problème.

Je suis arrivé à cette conclusion troublante il y a vingt ans, quand peu de gens que je connaissais osaient remettre en question les pratiques de l'Église institutionnelle. Pour cette raison, je connus la solitude. Et certains jours, honnêtement, je me demandais si je n'avais pas perdu la tête. Les choses ont changé. Aujourd'hui, le nombre de ceux qui s'interrogent sur l'Église institutionnelle est sans cesse grandissant. [...] En effet, une révolution se prépare aujourd'hui. Et cette révolution va au-delà de la réforme et du renouveau de l'Église. Au lieu de cela, elle va directement à la racine de la pratique et la théologie de l'Église elle-même.

Peut-être un exemple historique permettra d'expliquer ce phénomène. Pendant des siècles, les astronomes de l'Occident ont cherché à comprendre la rotation des étoiles et des planètes. Pourtant, peu importe combien de fois ils ont cherché à modifier les données qu'ils possédaient, ils ne pouvaient pas effectuer leur travail de calcul. La raison en était simple. Leur point de référence était vicié. Ils travaillaient avec un modèle géocentrique de l'univers. Ils croyaient que les étoiles et les planètes tournaient autour d'une terre immobile. Et sur cette prémisse, ils avaient construit leur compréhension complète de l'univers. Un iconoclaste nommé Copernic arriva et remit en question cette prémisse. Il postula l'idée révolutionnaire que les planètes et les étoiles tournaient autour du soleil. La perspective héliocentrique de l'univers de Copernic fut vivement contestée dans un premier temps. Mais nul ne pouvait contester le fait que ce nouveau modèle faisait fonctionner les données beaucoup mieux que le point de vue géocentrique. Pour cette raison, le point de référence héliocentrique fut finalement accepté. Dans le même esprit, ce livre (**) est une tentative fervente de présenter un nouveau paradigme pour l'Église. Un qui est construit sur le concept du Nouveau Testament selon lequel l'Église de Jésus-Christ est un organisme spirituel, et non une organisation institutionnelle.

Extraits de ce livre

 

Louer pour toutes choses

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive. Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve. (William Law)

Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt. Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais également de l'accepter et de vous en réjouir... Je pense que, parvenus à ce stade, nous voyons disparaître la plupart de nos ennuis. (Charles H. Spurgeon)

En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le christ Jésus à votre égard (1 Thessaloniciens 5:18)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Ce site ne fait pas d'appels d'argent (*), mais a besoin de vos prières

(*) Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus!
(2 Thess 3:10)